Les poussières de bois, un danger sous évalué

Les poussières de bois, un danger sous évalué par les professionnels

Les poussières de bois, un danger sous évalué par les professionnels
Les professionnels du bâtiment, exposés aux poussières de bois, ne sont pas toujours bien informés des risques de maladies professionnelles qu’ils encourent, sans protection. Afin de les sensibiliser davantage, une nouvelle campagne de communication vient d’être lancée en association avec les organisations professionnelles représentatives du bâtiment.

En France, plus de 400 000 salariés respirent des poussières de bois, parfois sans protection.

Plus grave encore, cette exposition à risque pourtant connue et reconnue des services de santé n’est que peu prise en compte par les entreprises concernées. Selon la dernière campagne de contrôle du Ministère chargé du travail, elles ne seraient en effet que 30 % en 2008 à l’intégrer dans leur Document unique, censé évaluer l’ensemble des risques au travail.Afin de sensibiliser davantage les employeurs et les salariés concernés, la CCMSA, la CNAMTS, l’INRS et les ministères chargés de l’agriculture et du travail lancent une vaste campagne d’information baptisée « Poussières de bois : protégeons-nous » en association avec les organisations professionnelles du bois et du bâtiment*.Elle s’appuiera notamment sur deux spots TV, deux affiches de sensibilisation, ainsi qu’un dépliant ciblant les chefs d’entreprise.Au delà de ces supports, les organisations proposent également des solutions de prévention et mettent à disposition des entreprises des interlocuteurs pour les accompagner dans leurs démarches.

Les petites entreprises bénéficieront plus particulièrement d’un appui technique, en matière d’évaluation des risques et de conception, de contrôle et de maintenance des installations.

*CAPEB, Commerce du bois, FBIE, FCBA, FFB-CMP, FNB, FNSCOP-BTP, OPPBTP, UFC, UFME, UIB, UMB-FFB, UNAMA, UNIFA, UIPP   Actualités du BTP  batiweb

 

Catégories